mercredi, octobre 18, 2017

GEORGES OHSAWA ANNIVERSAIRE 18 OCTOBRE 2017

GEORGES OHSAWA ANNIVERSARY 2017 OCTOBER 18th.


Écrit le 18 octobre 2017
Writen on october 18th,  2017
Complété le 19 octobre 2017


 Nous observons ici combien ses conférences étaient dans un modernisme, un paradigme de science et de philosophie, inédits.
Une avance qui s'inscrit encore aujourd’hui en 2017. De plusieurs siècles... Ou bien plus...

Ici, un séminaire sur la constitution-création des univers, l’évolution de la conscience humaine, l'expertise sémiologique physiognomonique.

Nos remerciements au Nippon CI pour la diffusion de cette photo.




Georges OHSAWA – 1893-1966 – était un Philosophe et un Docteur thérapeute qui a vécu autant en Orient qu'en Occident tout au long de sa vie. D'origine japonaise,
natif à l'Orient mais Citoyen du monde avant la lettre.
Il est le Créateur-Fondateur de la MACROBIOTIQUE et de son Principe philosophique : le PRINCIPE UNIQUE.
Inventeur de toutes les idées, de tous les concepts, de tous les théorèmes, de tous les outils, de ce que nous connaissons aujourd’hui dans son exercice comme dans son Principe.

Mais, toutes ces découvertes, que nous voyons ou entendons actuellement dans une kyrielle de déformations, de travestissements, de caricatures, sont diffusées sous la forme de « renseignements macrobiotes », de schémas médiatiques ou d’intérêts commerciaux.



Georges OHSAWA – 1893-1966 – was a Philosopher and a Doctor therapist (1893-1966) who lived as East and West throughout his life.
Creator-Founder of the Macrobiotic(s) and the new interpretation of ancient eastern philosophies and medicines that he named PHILOSOPHY AND SCIENCE OF THE FAR EAST.
He propagated and transmitted the Macrobiotic(s) and the Philosophy of the UNIQUE PRINCIPLE all around the world: Japan, France (Europe), India, USA, Vietnam, Africa, Russia, …
The Macrobiotic method is an application that he mainly spread while it is only a system or base for the development of the Infinite Consciousness. What many ignore or not practice.

For example, he also propagated the acupuncture in the western world with Soulié de Morant.

He left it to the following researchers to uncover other applications of philosophy of the Unique Principle.



Mais celle-ci – La Macrobiotique – n'est qu'une application du PRINCIPE UNIQUE dont est issu le COMPAS YIN-YANG et sa philosophie dialectique.
Cette application méthodique n'est qu'un vecteur, un "système intelligent" qui « esquive » les maux physiques dans un premier temps.
Mais elle est caricaturée en une technique hygiénique sans âme saupoudré de pseudo-philosophisme ou d'enfumage "adventiste" qui est diffusée actuellement
presque dans son exclusivité en Amérique comme en Europe.

En réalité,
la Macrobiotique, dans son principe, est un "véhicule" remarquable pour reconstituer toute sa physiologique, malade ou déficiente, dans le vrai but qui est d'atteindre un niveau de perception-compréhension de la VIE et de son paradoxe incessant dans notre Univers.

Elle est une MÉTHODE qui exige non pas d'être savant au départ mais de progresser dans sa compréhension, dans sa "mentalité", afin de produire un éclairement et un développement de notre Conscience. Véritable but de Vie, de la Femme et de l'Homme dans notre Univers.


Cette Méthode est un Promoteur afin d'atteindre une compréhension de ce Principe Unique perpétuel qui initie le "Tout", qui organise le "Tout", qui détruit et reconstruit le "Tout".

Ce Principe gouverne nos moindres instants de Vie, que vous le sachiez ou pas. L'Ordre de l'Univers n'est ni influençable ni sentimental, il n'est ni moral ni corrompu, il s'applique systématiquement, à tout instant, chez le faible comme chez le fort.... Son Nom est aussi : JUSTICE ABSOLUE.
 
Que nous soyons conscients ou inconscients, les influences comme les impacts, nous les éprouvons, nous les ressentons, nous les souffrons !
La différence est qu'en devenant conscient des faits ou des apparences - être éveillé - nous pouvons alors réguler puis "défaire", l'angoisse, le malaise, le trouble, le désarroi, la maladie, la souffrance.

Donc, "connaître ou reconnaître" - s'éveiller - même par intervalles, cet Ordre de l'Univers, cela offre déjà une liberté d'action et d'arbitrage prodigieux. L’éclairement de la Conscience, c'est Vivre consciemment, avec clairvoyance, donc qui ne peut être SOUMIS à l'angoisse ou à la souffrance.


Manger simplement, mais régulièrement et SINCÈREMENT avec comme repérage le COMPAS YIN-YANG associé aux conseils de base macrobiotiques, nous fait devenir conscient progressivement, éveillé, de cet Ordre de l’Univers !
Mais ce n'est pas consommer mécaniquement des aliments Bio ou naturels et attendre "le bon dieu bienfaiteur".
Se nourrir en progressant dans la compréhension de "POURQUOI on mange ainsi" devient alors très efficace comme remède à la souffrance ou la maladie ! 
 

Puis, après un temps d’expériences en soi et dans le monde, on pourra saisir cet Ordre de l'Univers dans sa gouvernance A CHAQUE INSTANT, et c'est alors devenir Maître parfait de son destin : La LIBERTÉ INFINIE !


Ce n'est qu'après plusieurs années d'exercices et de compréhension que l'on atteint un degré essentiel qui permet d’intégrer complètement le « Pourquoi » de cette méthode philosophique et de « saisir » le fond de ce Principe Unique.
Ce principe Unique, pensé et travaillé dans l'histoire des Hommes depuis des milliers d'années, est le MONDE RÉEL !


Ce Principe s'exprime, se manifeste, dans notre Univers par une bipolarité – deux pôles – le YIN et le YANG, emprunté aux vieux maîtres des "Hauts plateaux Indiens" et à ceux des Taoïstes de l’ancienne Chine. Tandis que cette dialectique vitale est presque complètement oubliée ou déformée dans sa pratique philosophique par les descendants même de ces pays orientaux issus de ces anciens sages inventeurs vertueux et immémoriaux à l'Orient.

Ce qui nous prouve à l'évidence que la géographie des cultures et des humanités n'est pas une référence. La Science et la Sagesse n'ont jamais été l'apanage d'un lieu de prédilection ou d'une civilisation élue. Elles se déplacent là où les Hommes lui font hommage et pratiquent l'acte sacrificiel symbolique dans leur intériorité.


Ce Principe, initiateur originel de toutes choses mais aussi constitutif ou animateur à chaque instant de la Vie qui nous crée, est le seul véritable but spirituel de la Macrobiotique.

Même si celle-ci permet d’obtenir des résultats remarquables sur l'hygiène du corps, sa santé, ce ne sont que les feuilles de l'arbre de la connaissance.
Une application intelligente qui n'a de but que d'ouvrir le Portail spirituel du Macrobiotique sincère et exerçant.


Aujourd’hui, je vois que beaucoup de néophytes ou de "macrobiotes" (ceux qui se fourvoient dans une fausse voie hygiénique ou stéréotypée) ignorent le motif essentiel de cette « Pratique philosophique » qui est d'éclairer en soi la question de la Conscience, de la VIE, du fondement de notre existence.

Sans cette motivation qui vise la compréhension et l'éveil de la philosophie du Principe Unique, la macrobiotique restera une technique qui subira les
sarcasmes, avec ses turpitudes, ses caricatures, ses corruptions, ses accidents, et ses escrocs. 

Afin d'améliorer et particulièrement de parfaire les principes de base physiologiques de son maître ISHIZUKA Sagen – qu'il a toujours honoré –, Georges OHSAWA a sacrifié son temps de vie afin d'inventer – de ranimer, de reconstituer, les anciennes mémoires de sagesse – et ainsi de perfectionner à l'excellence une nouvelle interprétation des anciennes philosophies et médecines orientales qu'il a modernisé et nommé PHILOSOPHIE ET SCIENCE D'EXTRÊME-ORIENT.

Mais il a largement dépassé son maître qui était médecin d'une profonde expérience de la sémiologie et de la thérapeutique, inventeur d'une diététique biodynamique et traditionnelle guérisseuse de nombre de pathologies.


En réalité, il a transformé la diététique remarquable de son maître en une méthode philosophique suprême. Une doctrine philosophique qui développe les dimensions de la Conscience basée sur une méthode nutritionnelle énergétique.
Il a sublimé et requalifié dans l’univers spirituel les bases de la diététique de
ISHIZUKA Sagen.

La Macrobiotique est avant tout une méthode d'accès à un état de santé biologique et psychosomatique, pour entrer dans un champ d'énergie qui procure l'accès à une science philosophique de l'Être et de la VIE.
Nullement réservée aux élites, elle s'adresse à tout le monde. Elle est simplement progressive dans sa découverte. Voilà un point clef !


Dans notre Philosophie de la SCIENCE du YIN-YANG - plus profonde que ces radiations qui nous visitent du fin fond des Univers - on retrouve les voies ou les desseins des anciennes philosophies, religions, ou vieux méthodismes : du Vedanta et de l'école du Yoga ; de la Bhagavad-Gîtâ ; du Taoïsme ; du Jaïnisme ; du Bouddhisme ; du Zoroastrisme ; du Lamaïsme (Tantra) ; du Zen ; du Christianisme et de l'Islamisme primitifs  ; …


Georges OHSAWA a inventé ce terme de Macrobiotique dès les années 1930-33 et peut être avant sans l'avoir inscrit dans le texte (même si un médecin allemand du 19e siècle a lui-même plagié ce terme des philosophes pythagoriciens et présocratiques).


Mais ce que ne veulent pas comprendre ou percevoir certains « macrobiotes » apathiques ou vitreux à force de malaxer dans leurs tubes digestifs, fromages et crèmes, jambon au beurre, poulet, chocolats, sucres, salades, graines germées et pickles, arrosés de jus d'orange (pour la vitamine C...) ou de soda, c'est la différence entre une technique d'hygiène Hufeland et le Principe
philosophique Macrobiotique.

Obscurcis et empêtrés dans leur "jugement mécanique" (le Jugement le pus bas chez l'Homme) ils ne font pas la différence, la disproportion, entre le concept Hufeland à la mode au 19e siècle
(du nom de ce médecin mondain) et une philosophie plusieurs fois millénaire mise à jour par un maître exceptionnel.

La première est une impasse qui s’arrête à un bien-être relatif. Tandis que la Macrobiotique du Principe Unique procure une science de l'alimentation énergétique YIN-YANG comme base et qui n'est que le commencement du Chemin à découvrir et à Devenir.
Développez votre Jugement vous y verrez plus clair, c'est une évidence !

Dans le Principe Macrobiotique, les contenus efficients, les connaissances développées, les objectifs et le but final, fonde une disproportion considérable dans la fonction vitale et spirituelle par rapport à la technique Hufeland.

Une fois l'écorce linguistique détachée
des deux mêmes terminologies, en apparence, se creuse un espace infini entre l'hygiénisme Hufeland et le Principe philosophique Macrobiotique de G. OHSAWA.


Certains proposent, une concordance, une suite "logique" entre les deux, l'un ayant précédé l'autre, quelle farce ! Il n'y a aucun fil d'enchainement, aucune relation sérielle, aucun lien d'appartenance dans le fond, entre ce "macrobiotisme" Hufeland et le Principe Macrobiotique qui développe le Jugement suprême, la liberté infinie.

Cette Science du Principe Unique qui est la pierre de touche, et qui permet d'accumuler l'énergie nécessaire afin de gravir les dimensions progressives de l’Esprit vers la Conscience suprême, fait toute la différence entre un procédé plagié des anciens grecs et une Vérité philosophique qui intensifie le réel progrès de l'Esprit.
Devenir l'Homme Libre, Heureux, vivant la Justice dans toutes manifestations, un genre "Homo" devenu un Humain sapiens vrai : un Homme quantique !


Notre Macrobiotique, nous l'avons dit plus haut, est plus qu'un art d'hygiène de vie ou de longue vie. Car vivre de plus en plus longtemps, à quoi cela sert-il, si l'on reste « singe », « veau » ou primaire dans son état d'être.
La molécule chimique industrielle s'occupe déjà de cette tache, de cette besogne,  qui est celle de faire durer des morts-vivants le plus longtemps possible.

La définition de la Macrobiotique n'est pas juste la longue vie - "grosse leben" ou "long life". Vivre longtemps pour mieux profiter de la vie sans tenir compte des conditions tient soit du simplisme soit de l'hypocrisie.

Le Principe macrobiotique bien conduit permet d'intensifier sa vie afin d’accéder à la plus haute Conscience possible dans la durée de notre destin dans cette incarnation.
La fonction physiologique et métabolique du corps étant une base essentielle dans ce parcours multipolaire du développement spirituel.
Le Corps et sa nutrition - la corporéité - est un diamant qui n'est pas utilisé pour l’esthétisme mais pour produire une vibration puissante qui lui fait rejoindre la Nature de l'Esprit.  



Comment savoir si l'on est bien sur cette Voie d’évolution ?
La Vie dans le Principe macrobiotique se qualifie par des critères vitaux et concrets.
Il y a la physiognomonie , qui découvre l'état sémiotique de notre corps. Le regard exercé ou le miroir ne ment pas dans cette science qui "parle" de notre état sans concession ni laxisme.
Il y a le métabolisme organique, qui est un degré au-dessus, et qui assigne à notre conscience sensible notre état actif des fonctions psychosomatiques et bioénergétiques.

Mais on peut surtout observer ses progrès dans son existence en soi et dans son rapport au monde à partir d'autres critères infaillibles tirées d'échelles de Conscience.


Une de celles-ci, les SEPT CONDITIONS DE LA SANTÉ, est fondamentale !
Il faut les découvrir d'abord, puis bien les comprendre et les intégrer. Elles sont un "Test", en réalité une ÉCHELLE DE CONSCIENCE importante dans ce Principe fondamental et dialectique du Moi macrobiotique.
Il y en a d'autres - ex. la fonction des dimensions du Jugement, ...- mais ces sept conditions de la santé sont un axe central dans le monde pratique d’aujourd’hui !


En les ignorant, soit vous faites semblant de croire à une méthode que vous ignorez et vous perdez votre vie, votre temps, votre énergie précieuse (mais que certains choisissent comme "métier" pour leur rapporter de l'argent et fortune).
Soit vous êtes d'une naïveté à perdre votre vitalité en tournant en boucle, provoquant des incidents ou accidents, sans progrès, sans espoir, sans développement.

Certains la prennent comme une mode dans un nouveau monde alternatif...

Mais il y a encore d'autres observations sémiologiques ou critères de reconnaissance ou d'observances dans le Principe Macrobiotique et la philosophie du Principe Unique.

Ceux-là qui approfondissent sincèrement et progressent, ne se trompent jamais dans une rencontre ou une vision, ils font rapidement la différence entre un « macrobiote » ("pratiquant hygiéniste" ou croyant pouvoir pratiquer le principe sans l’esprit) et un macrobiotique. C'est la fameuse histoire du schibboleth ! On ne peut se tromper !

G. OHSAWA a modernisé et nommé PHILOSOPHIE ET SCIENCE D'EXTRÊME-ORIENT, la source qui a donné naissance, à la méthode, aux techniques et aux outils, au Compas YIN-YANG et au Principe de Vie, qui animent et accroissent les états de Conscience.


Jamais (sinon de façon rarissime) aucun Être depuis des milliers d'années – et sur un autre plan depuis « des dizaines de millions d'années » – n'a réalisé, à la fois une telle synthèse matricielle universelle et une application méthodique aussi concrète et profondément liée à une philosophie de l'Âme.


Jamais la possibilité d'intégrer l'éclairement de la Conscience ultime (le Jugement Suprême) n'a été poussée aussi loin, donc dans sa finalité définitive, avec une telle précision, avec une telle accessibilité, avec une telle clarté, que ne l'a fait le Philosophe-Thérapeute Georges OHSAWA.


Jamais une telle réanimation, reconstitution et rénovation, n'a été réalisée par tout Sage de son vivant, aussi étendue dans sa pratique comme dans son éclairement (enlightenment).


Car elle prend son départ et s'adresse de force égale, à tout néophyte ou « simple d'esprit », sans aucune exception sauf celle de l'arrogance. Elle se rend accessible à tout Homme et toute Femme qui voudraient se donner un peu de peine, pour apprendre à la pratiquer d'abord, puis la comprendre ensuite. Et jamais le contraire.

Tandis qu'une fois atteint un premier degré de compréhension, le cherchant engage naturellement un retour à sa pratique pour un nouveau saut progressif dans sa propre nutrition qui applique une dialectique bipolaire. Il faut comprendre ce Principe dialectique qui est le jeu complémentaire et contradictoire du YIN-YANG. Dont la base s'apprend en une ou deux heures d'attention.

La nutrition n'est pas un geste innocent.
Aujourd’hui nombre de publications scientifiques et techniques, de physiologistes, de biologistes, de nutritionnistes, de cardiologues, de neurologues, d’internistes, de psychiatres, et d'autres spécialistes ; et même des chimistes (Ph-métrie ; rapports électrolytiques ; métabolismes énergétiques ;…) ou des physiciens (impédancemètrie ; volumes liquidiens ; masses graisseuses ; échanges gazeux ; ..), démontrent que l’alimentation et la nutrition ne sont pas un jeu d évidence, un acte ordinaire sans conséquence, un « truc simple » à gober pour calmer le creux de la faim mécanique ou sensorielle !

Il est vrai que se Nourrir est à la fois simple, spontané, naturel, primaire, à notre naissance tandis que cet acte devient le plus important, le plus tragique, le plus complexe, dans le parcours de nos existences lorsqu'on veut le mettre en condition, lui donner un sens existentiel ou thérapeutique, mais surtout lorsqu’on veut le polariser afin qu'il devienne un art de Vie régénératif et spirituel.

En réalité le fait de manger tient très peu du besoin exclusif en protéines, lipides, glucides, liquides, etc …. Besoin marqué et renforcé par les industries lobbyistes aidées de leur serviteurs, les « singes savants » qui ont pour mission de faire peur aux néophytes et aux simples d'esprit.

Manger n'est pas plus un plaisir épicurien indispensable quoiqu'en dise les diététiciens, les « psychistes » ou les dilettantes hédonistes. Et les mêmes industries sont là aussi aux premières loges pour donner le ton de la « quantité de plaisir » à recevoir chaque jour.

Manger porte une sens, ce sens contient en lui un rite profond, un rite vital. Manger est un acte profondément spirituel. Manger Macrobiotique affine le Jugement spirituel, éclaire la Conscience ultime. Manger Macrobiotique est l'acte le plus évolué jamais connu depuis l’avènement de l'Homme.

Cette façon de choisir, de préparer, de consommer, de digérer, de penser, son alimentation, est un acte à la fois somatique mais aussi un acte joyeux, spirituel, qui nous met en vibration avec l'Ordre de l'Univers.

C'est à dire jusqu’à sa finalité, son état final : son étape suprême.
C'est là, très justement, la Philosophie dialectique de la Liberté infinie et du Bonheur éternel, qui est proposée, enseignée, transmise, par le Prof. Georges OHSAWA.

Ce 18 octobre 1893 fut la naissance de G. OHSAWA pour un départ dans la vie terrestre sans concession et sans intervalle de hasard, il y a exactement 124 ans.
Un départ silencieux et tragique mais qui aboutit à une reconnaissance des seuls vrais amis et des maîtres.... Une reconnaissance de haute qualité.

Il a fait un tracé resté indélébile, mais indicible aux spectateurs et aux apathiques. Un tracé qui reste éternel, dans la mémoire de cette Infinité, et qui, par extraordinaire, est accessible de tous temps, à celui qui veut tenter et entrer INTENTIONNELLEMENT dans cette aventure de la VIE RÉELLE !

Quelle prouesse défier l'Espace-Temps qui fait trembler tant d'astrophysiciens, de philosophes et autres savants... Chercheurs de la Vie éternelle, du mystère des phénomènes cosmiques et de la création...

C'est à dire Voir et Vivre l'Univers Réel par le tracé et la méthode générée par le Principe Unique, la pratique métabiologique de la Macrobiotique.

Il n'y eut jamais d'éveilleur aussi avancé dans la Science de l'Être et la Connaissance de la VIE éternelle. Dans le découvrement du PRINCIPE UNIQUE. De l’origine de la VIE, de l’origine de la Conscience.
Un Homme qui a atteint le point Originaire... La dimension suprême de la Conscience.

Et chacun peut le vérifier aujourd'hui, à partir de centaines de bibliothèques papiers ou numériques, des connaissances accessibles, par les deux leviers de la « Technologie data » (équivalent du Google investigation) et de celle du COMPAS YIN-YANG – Le Tapis d'Al Hadin, les Lunettes magiques, le Portail magnétique.





…...


Dr Deyne
Le 18 octobre 2017





 

Aucun commentaire: